Accueil

FEMME.jpg

Notre peau (environ 2M2) est recouverte de 650 000 récepteurs sensoriels. C’est un organe à part entière qui nous protège mais qui a aussi une fonction sensorielle extrèmement importante et capitale.

DOS-FEMME-BOL-ROSE.jpg

LE TOUCHER est essentiel à la construction de l’individu : on peut vivre sans la vue, sans l’ouïe, sans l’odorat mais pas sans le toucher ; il facilite l’ouverture aux autres et à soi-même. Dès la 24ème semaine, le foetus devient sensible au toucher et après la naissance, c’est le langage que le bébé comprend le mieux ! Il est même prouvé que la méthode "kangourou" ou le bébé est tenu contre la poitrine de sa mère, donne souvent de meilleurs résultats qu’un séjour en couveuse.

Pourtant, pendant des siècles nous nous sommes éloignés du corps (relégué au domaine du sexe...) Nous nous parlons... ou nous envoyons des messages ! (mails, sms...) mais nous nous touchons de moins en moins. Il ne faut pas chercher ailleurs les problèmes que rencontre tout individu qui baigne dans un quotidien envahi par le rendement, le stress, le manque de contact... Nous sommes devenus trop cartésiens ; si nous arrivons à retrouver notre enveloppe corporelle par le massage, nous serons mieux dans notre corps donc mieux dans notre tête !

LE TOUCHER est synonyme de chaleur, de soulagement, de détente ; le contact d’une main sur la peau diminue l’angoisse.

POURQUOI ? :

Lorsque les mains du masseur parcourent les 2m2 de peau qui nous enveloppent, les récepteurs sensoriels qui sont sur l’épiderme transmettent l’information à la moëlle épinière qui l’envoie au cerveau. L’hypophyse secrète des hormones dont une que l’on nomme "ocytocine" ; il apparaît donc alors une sensation de Bien-Être.

En Orient, le massage fait partie intégrante de la vie quotidienne ; ce Trésor arrive tout doucement en Occident et je suis heureuse de pouvoir y participer.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×